La maladie d’Arnold, également connue sous le nom de névralgie du nerf occipital, provoque un malaise du cou qui peut affecter à la fois le cou et la tête. D’autres symptômes peuvent inclure un mal de tête fort et intense qui rayonne vers les yeux. Le nerf occipital (nerf d’Arnold) prend naissance dans la nuque et remonte le crâne vers la droite et la gauche.

Qu’est-ce que la névralgie d’Arnold ?

La névralgie d’Arnold est une sorte de douleur nerveuse causée par un blocage du nerf Arnold, également connu sous le nom de nerf occipital supérieur. C’est une combinaison de névralgie faciale et crânienne.
Le nerf d’Arnold est un nerf rachidien (ou nerf rachidien) qui commence entre les deux premières vertèbres cervicales (C1 et C2). C’est un nerf sensoriel qui innerve la partie postérieure du cuir chevelu à l’occiput, ou derrière la tête et au-dessus du cou.

nevralgie arnold

La névralgie d’Arnold est donc décrite comme une douleur causée par la collision du nerf occipital avec des éléments anatomiques voisins du cou, tels que les os de la colonne cervicale, d’où elle provient. Le nerf d’Arnold peut être comprimé par une variété de causes, résultant en cette névralgie. La cause la plus fréquente est l’arthrose, qui est répandue chez les personnes âgées. L’arthrose produit des concrétions osseuses qui obstruent le trou d’évacuation du nerf.
D’autres étiologies comprennent le conflit de muscle de cou, la distorsion de la moelle épinière, hernie, kyste, rhumatisme tels que la polyarthrite rhumatoïde, la croissance osseuse, et même le traumatisme. Il pourrait s’agir d’un seul incident traumatisant ou d’une succession d’incidents.

Symptômes de la névralgie d’Arnold

La névralgie d’Arnold, qui est causée par le nerf occipital supérieur, apparaît généralement comme une douleur soudaine, unilatérale, intense qui est communément assimilée à des décharges électriques ou des brûlures. La sensation d’inconfort s’étend principalement du cou à la région occipitale et au sommet du crâne. Elle peut rayonner à l’oreille, au front ou même derrière l’œil dans certaines situations.

Ce malaise peut résulter d’un traumatisme cervical, comme le coup de fouet cervical, ou il peut être exacerbé par un mouvement de la tête non coordonné. La névralgie s’accompagne parfois de maux de tête ou même d’hypersensibilité du cuir chevelu.

Qu’est-ce qui cause la névralgie d’Arnold?

La névralgie d’Arnold est causée par une irritation ou une blessure aux fibres nerveuses du gros nerf occipital. Les causes peuvent être les suivantes :

  • musculo-squelettique : arthropathie entre les deux premiers cervicaux (polyarthrite rhumatoïde, chrondrocalcinose), mouvement aberrant de l’Atlas, malformations d’Arnold Chiari ;
  • neurologique : sclérose en plaques, zona, schwanome (tumeur non cancéreuse) ;
  • vasculaire : anomalies artérielles, hémangiome intramédullaire, artérite d’Horton, compression des artères vertébrales.

Quels médecins devraient voir Arnold pour sa névralgie ?

Votre médecin devrait être la première personne que vous visitez afin qu’il puisse commander tous les tests requis pour identifier la condition. Il peut envoyer le patient chez un ostéopathe, un physiothérapeute ou un rhumatologue selon les symptômes et l’étiologie de la maladie.