liste aliments interdits grossesse

Quels sont les aliments interdits lors de la grossesse ?

La grossesse est un état physiologique particulier, la mère comme l’enfant subissent des changements physiques et hormonaux importants et leurs santés est donc plus fragile. On le sait bien, les femmes enceintes doivent surveiller leur alimentation, ce qu’elles mangent impacte directement leur santé et celle de leurs bébés. Il y a donc des aliments à éviter durant celle période. 

On vous éclaire sur les aliments à proscrire pour les femmes enceintes

Aliments à éviter pour prévenir certaines maladies

Les femmes enceintes sont plus sensibles à certaines maladies, notamment les maladies digestives, la gastro-entérite est l’une d’entre elles. Elle est causée par la bactérie salmonella qui se trouve souvent dans :

  • Les œufs crus (ou aliment en contenant comme la mayonnaise) ;
  • Les viandes mal cuites ;
  • Produits laitiers non pasteurisés.

evitez imperativement les edulcorants

Une autre maladie à laquelle les femmes enceintes sont sensibles, la toxoplasmose. Elle est causée par un parasite vivant dans la terre et les végétaux appelé Toxoplasma gondii. Arrivé dans l’organisme, le parasite peut perforer la barrière placentaire et atteindre le fœtus, ce qui peut avoir de graves conséquences. 

Un test sérologique est pratiqué chez toutes les femmes enceintes au début de leurs grossesses, mais il faut aussi prendre quelques précautions comme laver très soigneusement les fruits et légumes avant leur consommation, et se laver toujours les mains après avoir touché de la viande crue. Il faut également éviter certains aliments comme les viandes crues (tartare, sushi), les viandes fumées, le lait cru …

Évitez impérativement les édulcorants

Depuis quelques années maintenant, la question des effets des édulcorants sur la femme enceinte et surtout le fœtus est soulevée. Plusieurs études épidémiologiques ont montrées que les édulcorants peuvent provoquer des accouchements prématurés chez les consommatrices de produits édulcorés comme les boissons ou les plats préparés. L’ANSES publie néanmoins en 2015 un rapport qui stipule que ces éléments ne suffisent pas à prouver qu’il y a un lien direct entre les édulcorants et les problèmes d’accouchement prématuré. Les effets de ces substances sur la santé de la mère et du bébé doivent encore être confirmés. 

D’autres études plus récentes ont été menées sur les édulcorants contenus dans les boissons. On peut notamment citer cette étude canadienne de 2019 qui a mentionnée un lien entre la consommation de boissons light, contenant des édulcorants comme l’aspartame, et le risque de surpoids pour le bébé. L’étude s’est portée sur plus de 30 000 femmes enceintes et a montré que la consommation quotidienne de boissons édulcorées augmente de 50 % le risque de surpoids chez l’enfant à partir d’un an. On vous conseille donc d’éviter toute consommation d’édulcorants durant votre grossesse à titre préventif 

A présent, vous en savez plus sur les aliments à éviter chez la femme enceinte. 

Laisser un commentaire:

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *