Quelles sont les mesures de prévention du paludisme ?

le paludisme

 Certes, le voyage est très bénéfique pour la santé mentale de l'humain, mais il faut tout de même prendre ses précautions, car il existe beaucoup de maladies, qui sont transmissibles, et localisées dans des endroits éparpillés dans le monde. Par manque de chance, il est possible que lors de vos voyages, vous attraper une de ces maladies, mais pas que, même les gens qui viennent de l'étranger, peuvent vous les transmettre. Dans cet article, nous allons exposer la maladie du paludisme ainsi que la manière de sa prévention.

Qu'est-ce que le paludisme ?

 C'est une infection, qui peut s'évoluer sous des formes sévères, et elle est plus courante dans des zones, que d'autres, elle est transmise par des parasites, sous forme de piqûres, qui se font généralement entre le coucher et le lever du soleil, elle n'est pas transmise entre humains, sauf dans le cas des femmes enceintes. Elle se manifeste, sous forme de fièvre, mais il peut y avoir aussi des troubles digestifs, des maux de tête, de la fatigue extrême, et de la toux, il est possible d'avoir d'autres symptômes, et ces derniers sont reliés à l'organisme de la personne malade.

Quelles sont les précautions à prendre afin de limiter la contamination ?

Déjà, il faut savoir, que l'infection se propage généralement dans les zones tropicales, parmi lesquelles on trouve :

  • L'Afrique subsaharienne ;
  • Le sous-continent indien ;
  • L'Amérique latine ;
  • L'Asie du Sud-Est.

quelles sont les precautions a prendre afin de limiter la contamination

C'est pour cela, que les voyageurs dans principalement une de ces zones, doivent impérativement prendre le traitement antipaludique de prévention, et consulter un médecin avant de partir. Mais le malheur, est que les effets indésirables et  secondaires du traitement sont plus dangereux que le risque de paludisme en lui-même, du coup c'est un grand dilemme, qui nécessite une mûre réflexion. 

Dernièrement l'Organisation mondiale de la santé, à recommander l'utilisation d'une plante appelée l'Artemisia annua, mais elle est utilisée pour des formes légères de paludisme, et vous pouvez remédier à tout ça en vous protégeant tout simplement des moustiques et des insectes en :

  • Portant  des manches longues ; 
  • Des pantalons le soir ;
  • Utilisant des moustiquaires ;
  • Des diffuseurs anti-moustiques, ainsi que la climatisation.

Il faut faire attention surtout, aux enfants, aux personnes âgées, et aux femmes enceintes, car ce sont les catégories pour lesquelles le paludisme peut se révéler très dangereux, et justement, il y a des zones dans le monde qui sont carrément interdites pour ces catégories.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *