Vous voulez voyager en Afrique ou en Amérique du Sud, pour cela, on vous demande de vous faire vacciner contre la fièvre jaune, et là vous vous demander pourquoi vous devez vous faire vacciné ? Qu’est-ce que la fièvre jaune ? Et quels sont ses symptômes ? Nous allons répondre à toutes vos questions dans cet article.

Qu’est-ce que la fièvre jaune ?

La fièvre jaune est une maladie hémorragique virale aiguë, elle est due à un Arbovirus de type Flavivirus, c’est le virus Amaril, elle est transmise du singe à l’homme, ou plus fréquemment de l’homme à l’homme par l’intermédiaire d’un vecteur moustique du genre Aedes ou Hemagogus, qui après avoir piqué une personne infectée, véhicule le virus en piquant de nouveau une personne saine.

Cette maladie ayant causé plusieurs épidémies, sévis dans 47 pays du monde, ce sont des pays dit endémiques, on en compte 34 en Afrique tropicale et 13 en Amérique latine, on dit alors qu’elle est endémique.qu es ce que la fievre jaune

Quels sont les symptômes de la fièvre jaune ?

Après l’infection par un moustique, la période d’incubation dure de 3 à 6 jours suivit par la phase d’état de la maladie qui est asymptomatique chez une grande partie de la population, quand elle est symptomatique, on voit apparaître :

  • Principalement, de la fièvre ;
  • Un ictère (auquel la maladie doit son nom) ;
  • Céphalées (maux de tête) ;
  • Myalgie ;
  • Vomissements ;
  • Nausées ;
  • Asthénie (fatigue excessive).

Dans la majorité des cas, ces symptômes disparaissent en quelques jours (dans une moyenne de 3 à 4 jours), mais chez certaines personnes des symptômes sévères apparaissent en 24 heures touchant plusieurs organes tels que le foie et le rein et causant le décès du malade en 7 à 10 jours.

Comment  diagnostiquer la fièvre jaune ?

Le diagnostique de la fièvre jaune est difficile, il se base principalement sur la clinique qui peut être confondue avec le paludisme ou d’autres fièvre hémorragiques et sur la notion de séjour en pays endémique.

Pour ce qui est de la biologie des tests sanguins tel que le RT-PCR est réalisé dans un stade précoce à la recherche du virus, dans un stade tardif des méthodes immunologiques sont utilisés à la recherche d’anticorps spécifiques, tels que l’ELISA.

Traitement

Il n’existe malheureusement pas de traitement contre la fièvre jaune, le seul traitement préconiser aux personnes infectées est un traitement symptomatique contre la fièvre, la déshydratation, l’insuffisance hépatique et/ou rénale.

Par contre, il existe un vaccin très efficace, d’où la nécessité de la prévention en cas de voyage dans un pays endémique, ce vaccin vous conférera en une seule dose une immunité durable.