Pourquoi a-t-on mal au talon gauche ?

Douleur talon gauche signification

La douleur au talon est souvent associée à une longue marche, à une position debout durant plusieurs heures, des activités sportives excessives, à une cause mécanique du pied ou à une maladie inflammatoire du talon que l’on appelle la talalgie. 

La talalgie est une douleur que vous pouvez ressentir sous vos talons, sur les pourtours à l’arrière ou sur l’ensemble de votre talon.

L’ensemble de la structure de votre talon peut être à l’origine d’une douleur. Une douleur qui peut s’avérer très gênante et contraignante et qui vous empêchera de marcher correctement sans ressentir de douleurs ou de rester en position debout prolongée. 

 

Origine de la douleur du talon

Il faut savoir que la douleur du talon a deux origines, cela peut être dû à des causes mécaniques du pied, ou carrément pathologiques.

Les causes mécaniques de la talalgie sont :

  • La fasciste plantaire ;
  • La tendinopathie d’Achille ;
  • La fracture du calcanéum ;
  • L’apparition de crevasse ;
  • Les verrues plantaires.

Les causes pathologiques de la talalgie sont :

  • Inflammation chronique des articulations ;
  • Une polyarthrite rhumatoïde ;
  • Un rhumatisme psoriasique ;
  • L’arthrite du gros orteil  ; 
  • Artériopathie des membres inférieurs ;
  • Une névralgie sciatique ;
  • Une neuropathie diabétique ;
  • La maladie de Sever.

La manifestation de la talalgie diffère selon son origine. Elle peut faire gonfler le talon ou gêner carrément vos déplacements du quotidien. Parfois, cette douleur devient de plus en plus intense et à ce moment là, il faut absolument consulter afin de prévenir de toute complication.

origine de la douleur talon

Comment soulager les douleurs du talon ?

Le mal au talon est tellement douloureux que l’on cherche à le soulager par n’importe quel remède. Il existe une solution magique à faire dès que vous rentrez de votre journée chargée de travail ou d'une séance de sport. Le remède est de prendre un morceau de glace et de le passer sous votre talon jusqu’à ce que vous vous sentiez soulagé et que votre talon dégonfle.

Il existe aussi d’autres remèdes plus médicinales, tels que les antis inflammatoires en patch, pommade ou liquide applicable au niveau du talon.

Un autre remède plutôt paramédicale, il s'agit de mettre une talonnette en silicone qui réduit l’impact de votre talon sur le plat de votre chaussure, qu’elle soit orthopédique ou pas.

D’autres solutions et remèdes de grand-mère peuvent soulager les douleurs des pieds et notamment celles du talon, et cela en préparant des bains de pied dans une eau tiède et les massages de la plante du pied et du plat des pieds à la main ou à l’aide d’un masseur de pied.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *