La cystite est une inflammation de la vessie, qui peut avoir différentes causes dont la principale est d’origine bactérienne, elle atteint le plus souvent les femmes qui sont plus susceptibles de la contractée que les hommes en vue du facteur anatomique.

Cette inflammation est souvent bénigne mais nécessite une prise en charge adéquate pour éviter les différentes complications.

Comment reconnaitre une cystite ?

Les différents symptômes qui caractérisent la cystite ne sont pas spécifiques à elle, ils caractérisent la plupart des infections urinaires et diffèrent en fonction du stade de la cystite et de l’étiologie :

  • Brulures mictionnelles : lorsque la personne va uriner, elle ressent des brulures intenses et des douleurs qui l’empêchent d’uriner correctement,
  • Envie d’uriner : une envie pressante et fréquente d’uriner qui s’accompagne par des douleurs et des brulures,
  • Douleurs : surtout au niveau du bas ventre ou encore du dos, ce sont des douleurs très intenses et qui apparaissent soudainement, en s’accentuant lorsque la personne urine,
  • Odeurs : les urines ont une odeur inhabituelle et plus forte, qui est du le plus souvent à la fermentation des bactéries,
  • Couleur des urines : la couleur des urines change, elle devient plus foncée ou même trouble, peut contenir du pue ou du sang.

Comment faut-il traiter une cystite ?

Après une consultation médicale et la pose d’un diagnostic suite à une analyse des urines, le patient est traité en fonction de la cause de la cystite.

Les traitements médicamenteux

La plupart des cystites sont causées par des infections bactériennes, elles sont donc traitées par des antibiotiques, et souvent des anti-inflammatoires pour diminuer l’inflammation, en association à un analgésique si la douleur est extrêmement forte.

Les remèdes naturels

Il existe de nombreuses recettes de grand-mère qui permettent de traiter ou de diminuer les symptômes de la cystite, telles que :

  • La tisane de thym : une infusion de 20 à 30 g de sommités de thym dans 1 litre d’eau pris tous les 4 heures permet de traité la cystite d’origine bactérienne grâce aux propriétés antibactériennes du thym,
  • Jus de citron bicarbonate et aspirine : en cas de douleurs très fortes lors de la cystite, il est conseillé de mélanger une cuillère a café de bicarbonate et une autre de jus de citron avec un sachet d’aspirine à 500mg pour atténuer les douleurs,
  • Cataplasme : faire bouillir des poireaux dans de l’eau salée puis les faire revenir dans de l’huile d’olive mais dans un but non culinaire, la préparation est appliquée sur le bas ventre une fois refroidie pour soulager la cystite.

Les gestes du quotidien

En plus des traitements médicaux ou naturels certains gestes peuvent faire toute la différence :

  • Boire de l’eau : consommer de 3 jusqu’à 5 litres d’eau par jour pour faciliter l’élimination de la bactérie dans les urines, et diminuer les brulures mictionnels et la douleur,
  • Hygiène : faire une toilette régulière à l’eau salé et changer régulièrement de sous-vêtements pour éviter la contamination, il est également nécessaire d’utiliser des toilettes propres.